Archives de
Catégorie : Non classé

Mon projet insensé: réaliser un bustier féminin, lire 26 livres sur la féminité et publier ici un résumé toutes les 2 semaines

Mon projet insensé: réaliser un bustier féminin, lire 26 livres sur la féminité et publier ici un résumé toutes les 2 semaines

Puisque l’homme est projet, son bonheur comme ses plaisirs ne peuvent être que projets.
Citation de Simone de Beauvoir ; Pour une morale de l’ambiguïté (1947)

Avant de me lancer dans mon projet insensé, je vais tout d’abord me présenter pour ceux qui ne me connaissent pas : je suis Céline, j’ai 38 ans, actuellement je suis collaboratrice dans une boutique de prêts-à-porter pour une styliste suisse dont j’adore les vêtements, tout en finesse, dans les détails, les finitions, les imprimés. La couture, la mode m’ont toujours intéressée. Etant douée à l’école, on m’a encouragée à faire de grandes études, que j’ai faites non sans peine.

Suite à un burn-out dans l’administratif, je me suis recentrée sur ce que je voulais vraiment, sur qui j’étais. Quels-étaient mes rêves ? Quelle vie j’avais envie de vivre et quelle femme je voulais devenir? Soudain mes rêveries d’enfant et d’adolescente ont refait surface. Folle envie d’en apprendre davantage sur le métier de la confection, de la mode. Envie de créer mes vêtements de les confectionner et même la découverte d’une fascination pour la lingerie, la dentelle, la subtilité des tissus, des matières.

En 2012, j’ai obtenu un certificat de stylisme et modélisme que j’ai laissé dormir, comme la belle au bois-dormant, jusqu’à aujourd’hui.

Mon projet insensé est donc de créer mon bustier unique d’ici au 31 décembre 2015 et de partager mon aventure par 1 post toute les 2 semaines (photos, vidéo, articles), j’aimerais également en parallèle lire 26 livres sur la féminité en 52 semaines et publier 1 résumé toutes les 2 semaines.

Ce projet, je l’aborde avec sérieux et je m’y prépare comme si je me préparais à affronter la face Nord du Cervin: je sais que le chemin sera long, difficile et périlleux. Il sera semé d’embûches, spécialement quand les premiers signes de doutes, de démotivations pointeront leur bout du nez, après l’effet « Ovomaltine, c’est de la dynamite », lié à l’enthousiasme du départ sera retombé.
Pourquoi me suis-je lancé un tel défi? Voici les raisons:

Parce que j’adore apprendre. Apprendre est essentiel, voir vital pour moi.

Parce que j’ai une fringale de savoir, de développer mes compétences dans le domaine de la confection d’une pièce: un bustier, atout majeur de la féminité. La féminité vaste question… Pour moi elle est diverse et unique à chaque femme. D’où l’envie de découvrir les différentes facettes de la féminité à travers la littérature et de ce fait de mieux pouvoir définir les contours de la mienne.

Parce que lire 26 livres en 52 semaines et en écrire un résumé et le poster ici sera un vrai défi pour moi. En effet, la lecture n’est pas mon fort, sauf si le sujet me passionne. Je m’étonne moi-même. J’ai également une vie professionnelle et sociale bien remplie. Si je succombe trop à la procrastination, si je n’améliore pas ma frêle organisation et si le soufflet de la motivation initiale retombe, je n’y arriverai pas. Et bien sûr vous serez les premiers à le savoir. J’apprendrai donc aussi bien des livres que je lirai que du projet en lui-même.

Afin d’explorer l’univers de la féminité, de la femme sous toutes ces facettes et pouvoir définir la mienne au dédale de ce labyrinthe.

Afin de partager avec d’autres le résultat de ce projet en postant des résumés précis et concis de mes lectures, ainsi que de partager l’aventure de la création d’un bustier unique. Je n’ai bien évidemment pas créer ce blog uniquement pour le défi et je compte bien l’alimenter de secrets de féminité et de révélations sur le monde féminin.

Mon projet débute officiellement le 1er octobre. Rendez-vous le 5 ou 6 pour mon premier post comptant pour le défi.